Passeggiata Romana – Projet de diplôme

  • Projet de diplôme @ Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, juin 2017. MENTION BIEN 
note d’intention

La confiance en soi toute régalienne qu’affiche cette ville si solidement ancrée dans son passé, si équilibrée, si affairée, si monumentale sait qu’elle repose au creux de la paume de l’histoire et qu’elle y est en sécurité. La cité éternelle est pour tous une source d’inspiration et d’appel à l’évasion.

L’inspiration, la rêverie opèrent lorsque l’on se promène dans Rome. Déambuler à travers ses petites ruelles, contempler ses multiples chefs-d’œuvre disséminés à chaque coin de rues. Se promener, flâner, déambuler, fait partie intégrante du dolce farniente (douceur de ne rien faire) à Rome. Cette ville est riche, dense, en perpétuel mouvement et foisonnante. Et, paradoxalement, ses visiteurs et habitants prennent le temps de vivre, se laissent porter avec douceur et enthousiasme. C’est là toute la force de Rome.

Mon projet s’intègre en plein cœur de la capitale italienne, le long des quais du Tibre.

A contrario de la ville et des rues qui sont animées, bruyantes, frénétiques, où la vie est présente à chaque endroit, où la circulation y est chaotique, et l’espace saturé, le fleuve présente un autre visage de Rome. Calme, serein, bucolique et sauvage.

Il offre des rythmes différents, tisse le lien entre une ville au rythme effréné et un fleuve beaucoup plus flegmatique.

C’est traverser la ville du nord au sud, d’est en ouest, sans jamais croiser aucun carrefour, aucun feu, aucune automobile, vision romantique et poétique de la ville, on l’entend, on la sens, elle est tout autour, l’urbanité est ici. Mais bénéficiant d’une sensation de nature, de temps suspendu, de beauté des choses, de recul, d’espace offert et dédié à la détente, à la promenade, aux loisirs et à la rêverie…

Vue zone Détente

Vue Bar 1

Plan Bar 2

Vue Bar 2

Plan Restaurant

1/2